caue54

Les opérations consistant à végétaliser les pieds de mur en milieu urbain se multiplient un peu partout en France et à l'étranger.

Quelques précautions d'usage s'imposent, ce n'est certes pas une réponse à apporter en tous lieux mais, bien menées, ces actions répondent à plusieurs enjeux contemporains :

  • l'amélioration du cadre de vie et le renforcement de l'attractivité par l'apport de végétal dans des rues qui ne pourraient pas accueillir un autre type d'aménagement,
  • un mode d'engagement citoyen qui favorise le lien social et enrichit le vivre-ensemble,
  • une contribution à l'accueil de la biodiversité en milieu urbain
  • une autre manière de gérer l'espace public pour les techniciens espaces verts depuis l'interdiction des produits phytosanitaires : planter plutôt que désherber.

Toul, une démarche engagée depuis 2014

Le centre-ville de Toul, par sa construction historique, offre un cadre de vie essentiellement minéral aux habitants et aux visiteurs. Afin de recréer une trame verte en cœur de ville, la municipalité a mis en place dès septembre 2014 un plan de végétalisation qui répond aux objectifs énoncés ci-dessus.
Concrètement, il s'agit de proposer aux Toulois la création de plate-bandes de 15 à 20 cm de large au pied de leur façade ou muret
La ville prend à sa charge les travaux et les plantations, laissant aux riverains volontaires le soin de s'occuper des plantes, tout en bénéficiant des conseils du service Espaces Verts.

Retrouvez-nous pour une visite commentée des réalisations par Francis Grandjean, responsable du service des Parcs et Jardins de la ville de Toul. Nombre de places limitées.

 

A NOTER : Lundi 03 octobre, de 17h30 à 19h00, un webinaire consacré à la végétalisation participative vous permettra de découvrir plusieurs initiatives dans notre département et ailleurs en France. Programme détaillé à venir.

 

Pour vous inscrire à la visite de Toul et/ou au webinaire, c'est ICI.

Photographies